negocier salaire

Comment aborder la question d’une augmentation de salaire avec succès

Dans le monde professionnel, il est tout à fait normal de vouloir être rémunéré à sa juste valeur. Cependant, savoir comment demander une augmentation de salaire peut être un véritable casse-tête pour beaucoup d’employés. Dans cet article, nous vous dévoilons des conseils et stratégies pour préparer au mieux votre demande d’augmentation et l’aborder avec succès.

Évaluer ses compétences et performances

Avant de demander une augmentation de salaire, il est essentiel de faire le point sur vos compétences, vos performances et vos contributions à l’entreprise. Posez-vous les bonnes questions :

  • Quelles sont mes réalisations depuis mon dernier entretien d’évaluation ou ma dernière augmentation ?
  • Ai-je acquis de nouvelles compétences ou pris en charge de nouvelles responsabilités ?
  • Suis-je régulièrement sollicité pour des projets importants ?
  • Est-ce que je vais régulièrement au-delà de ce qui m’est demandé ?

Cette auto-évaluation vous permettra de bâtir de solides arguments et de mettre en avant votre valeur ajoutée lors de la discussion avec votre supérieur.

Se renseigner sur les salaires du marché

Il est également crucial de connaître le niveau de rémunération qui correspond à votre poste et à vos compétences dans votre secteur d’activité. Mener des recherches sur les salaires de marché vous aidera à déterminer un objectif réaliste pour votre augmentation.

Consultez les grilles de salaire disponibles en ligne ou discutez avec des collègues et des contacts dans le même secteur que vous. Vous pouvez également contacter des cabinets de recrutement spécialisés pour obtenir des informations plus précises sur les salaires pratiqués.

Voir :  Se faire payer ses heures CPF : est-ce possible ?

Choisir le bon moment pour faire sa demande

Le timing est primordial lorsqu’il s’agit de demander une augmentation de salaire. Il est conseillé d’éviter les périodes de tension ou de difficultés financières au sein de l’entreprise. Privilégiez plutôt les moments suivants :

  • Après avoir réussi un projet important ou obtenu un résultat significatif
  • Lors d’un entretien individuel annuel ou semestriel avec votre supérieur
  • Au moment des négociations budgétaires, lorsque les montants alloués aux salaires sont en discussion
  • Lorsque vous venez de recevoir une proposition d’embauche venant d’une autre entreprise (à condition de ne pas utiliser cette information comme un ultimatum)

Dans tous les cas, assurez-vous de fixer un rendez-vous spécifique pour discuter de votre demande d’augmentation avec votre interlocuteur.

Préparer ses arguments et anticiper les objections

Pour mettre toutes les chances de votre côté, il est indispensable de préparer soigneusement vos arguments en faveur de votre augmentation de salaire. Basez-vous sur les éléments suivants :

  • Vos compétences et réalisations
  • Les responsabilités supplémentaires que vous avez prises en charge
  • La comparaison avec les salaires du marché
  • Le coût de la vie, si elle a connu une augmentation notable depuis votre dernière revalorisation salariale

Il est également important d’anticiper les objections potentielles de la part de votre interlocuteur. Par exemple :

  • Si l’on vous répond que le budget ne permet pas d’augmentations, demandez quelles sont les perspectives à moyen terme et comment votre rémunération pourrait évoluer.
  • Si l’on vous oppose un manque de résultats concrets, mettez en avant vos efforts et votre implication dans l’entreprise, et demandez ce qui est attendu de vous pour justifier une augmentation future.
Voir :  Le piège du licenciement pour inaptitude

Adopter la bonne attitude et communiquer efficacement

Lors de l’entretien pour demander votre augmentation, adoptez une posture professionnelle et assertive. Menez la conversation de manière calme et posée, sans témoigner d’agressivité ou de frustration. Exprimez vos attentes clairement, mais soyez également prêt à écouter les arguments et les préoccupations de votre interlocuteur.

Présentez vos arguments de façon structurée et factuelle, en évitant les comparaisons avec d’autres collègues ou les reproches envers l’entreprise. Il est également essentiel de ne pas adopter une démarche trop personnelle : concentrez-vous sur vos contributions professionnelles plutôt que sur vos besoins financiers personnels.

Envisager des alternatives à une augmentation

Dans certains cas, il se peut que votre employeur ne soit pas en mesure d’accorder une augmentation immédiate. Si tel est le cas, n’hésitez pas à aborder la question des alternatives possibles, telles qu’une prime liée à l’obtention de résultats précis, une amélioration de vos conditions de travail (plus de flexibilité horaire, télétravail) ou la prise en charge par l’entreprise de frais liés à votre activité professionnelle (formation, équipement).

Demander une augmentation de salaire peut être un exercice délicat pour beaucoup d’employés, mais, en suivant ces conseils et en préparant soigneusement votre demande, vous maximiserez vos chances d’obtenir une rémunération à la hauteur de vos compétences et de votre implication dans l’entreprise.

Laisser un commentaire

You May Have Missed